Qu’est ce que Subud ?

Subud est une association internationale qui réunit dans le monde entier des milliers de personnes de tous horizons autour de la pratique d’un même exercice spirituel : le latihan kejiwaan*.

Le latihan de Subud permet à chacun·e de se relier par un contact direct et profond à la plus haute force de vie présente dans toute la création, appelée dans les religions Pouvoir de Dieu.

Subud n’est pas une religion et ne propose ni dogme, ni doctrine. Il accompagne chacun·e sur son propre chemin spirituel qu’il soit lié ou non à une religion ou à une croyance, dans le respect de ses choix personnels.

Sur le plan individuel, le latihan de Subud génère un processus autonome d’éveil de l’âme et de purification à tous les niveaux de l’être.

Il ouvre également un espace d’amour fraternel et de respect mutuel où l’entente devient possible entre tous les êtres humains quelles que soient leurs différences d’origines, de cultures, de genres, de religions, de croyances, ou autres.

  • Termes indonésiens signifiant : exercice ou entraînement spirituel.

À l’origine de Subud

Subud a été fondé par un Indonésien, Muhammad Subuh Sumohadiwidjojo (1901-1987), plus couramment appelé Bapak (terme indonésien respectueux signifiant père ou monsieur).

Il a 24 ans lorsqu’ il reçoit sa première expérience du latihan kejiwaan qui va désormais remplir et guider toute son existence.

Au début des années 1930, il comprend qu’il doit transmettre ce contact spirituel à toute personne qui lui en fera la demande : sa famille, ses proches, puis tous ceux qui le souhaiteront.

En 1957, il séjourne en Angleterre puis commence à parcourir le monde. C’est le début du développement de Subud en tant qu’organisation internationale.

Bapak se présentait comme un homme ordinaire et non comme un maître. Les nombreuses conférences qu’il a données tout au long de sa vie avaient pour but d’expliquer la nature et les effets du latihan kejiwaan.

Dans ses explications, il se référait à Dieu, Créateur de tout ce qui existe, comme la plus haute force régissant, enveloppant et emplissant tout l’univers.

    Le latihan kejiwaan, entraînement de l’âme

    Le latihan kejiwaan est à comprendre comme un exercice d’abandon au Pouvoir divin présent en chacun de nous. En soi, le latihan n’est pas le fruit d’une recherche, d’efforts ou de notre volonté, mais bien une expérience reçue.

    C’est dans ce sens, dans cette ouverture au divin en nous, qu’il peut être considéré comme une forme d’adoration de Dieu. C’est-à-dire une relation pure entre notre être intérieur et son Créateur hors de l’influence des pensées, désirs et sentiments.

    Il n’y a ni maîtres ni élèves en Subud. La pratique du latihan kejiwaan éveille et développe progressivement notre âme et tout notre être, de l’intérieur, sans besoin d’un enseignement extérieur quel qu’il soit. Il ouvre un chemin vers soi où peu à peu notre véritable personnalité intime est libérée de tout ce qui l’entrave.

    Graduellement s’installe une meilleure vision de ce que nous sommes, de ce qui est juste et bénéfique pour nous, de notre place dans ce monde.

    Il s’agit d’un processus qui respecte la nature de chacun individuellement, qui s’inscrit dans le temps et donc demande de la patience et de la persévérance.

    L’expérience du latihan kejiwaan

    Le latihan kejiwaan se transmet simplement en le faisant la première fois avec d’autres personnes. Il ne nécessite ni rite ni cérémonie particulière. Un moment de calme est nécessaire avant chaque latihan afin que chacun puisse apaiser son mental, lâcher ses pensées, ses émotions, ses préoccupations.

    Dans cet abandon, qui permet de se relier à la Force de Vie ou Pouvoir divin présent en nous, vont jaillir spontanément des sensations, des mouvements ou des sons, expressions d’un travail à l’œuvre dans tout notre être.

    Aucun latihan n’est semblable et il varie complètement d’une personne à l’autre : chacun reçoit ce qui est adapté à son être intérieur.

    Le latihan kejiwaan n’altère aucunement la conscience de la personne qui le fait, elle peut interrompre l’exercice à tout moment si elle le souhaite.

    L’exercice dure environ une demi-heure et se pratique deux à trois fois par semaine, de préférence en groupe.

    L’organisation de Subud en France et dans le monde

    L’organisation de Subud est gérée au niveau international par l’Association Subud Mondiale. La structure de Subud dans chaque pays suit simplement les formes légales des institutions en place. En France, Subud est représenté par l’Association Subud de France, association de type loi 1901.

    L’organisation de Subud est fondée sur des principes démocratiques. Il n’existe aucune hiérarchie parmi les membres. Les responsables, à tous les niveaux, ont une durée d’exercice limitée permettant un roulement dans la prise en charge des responsabilités.

    Des réunions et rencontres locales, nationales, voire internationales offrent l’opportunité à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent de se retrouver, d’échanger, de travailler ensemble et de partager des moments conviviaux. Environ tous les quatre ans, un congrès mondial se tient dans un pays différent.

    Par son caractère international, Subud permet de créer des ponts entre les diverses cultures et favorise le développement d’un sentiment d’unité entre les êtres humains.

    Conformément aux vœux de son fondateur, Subud ne pratique aucune forme de prosélytisme.

    Rejoindre Subud

    L’âge minimum pour rejoindre Subud est de 18 ans.

    Avant de rejoindre l’association, les personnes intéressées sont invitées à mûrir leur décision durant trois mois à travers des échanges et des rencontres qui leur permettront de mieux comprendre ce qu’est Subud. Les personnes de soixante-trois ans ou plus ne sont pas tenues à cette attente.

    Comme dans toute association, les membres actifs participent au financement des charges (telles que les frais de locaux ou d’organisation de réunions), sous la forme d’une cotisation dont le montant est à choisir librement dans un barème fixé par l’association, conformément à la législation.

    Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter : vous serez mis en relation avec le groupe le plus proche de chez vous.

    « Le fait est qu’en nous – en vous tous – vibre une vie qui est celle de tout l’univers.
    Il vous sera possible, selon votre capacité, d’être en contact avec toute cette vie. »

    « Le latihan de Subud est un entraînement dont la réalité est de rendre vivants tous les éléments qui vous constituent.»

    Bapak, extraits de causeries

    Contact

    15 + 10 =